Quand on évoque le mot « van », on pense naturellement à l’univers des sixties avec ses mythiques vans Volkswagen colorés (Westfalia, Combi…). D’ailleurs, la « Beat Genération », en soif de liberté, a rapidement pris la route à bord de ces mini camping-car. Alors, vous aussi prenez-vous pour « Little Miss Sunshine » et vivez votre roadmovie.

Aux antipodes, de la « maison sur roues » (camping-car américain), son petit frère le « campervan » (van aménagé) a le vent en poupe depuis quelques années. Il n’est plus réservé aux seuls mécaniciens passionnés. Plusieurs compagnies californiennes ont rapidement flairé le filon et proposent aujourd’hui à la location de campervans pour tous les goûts et dans de plus en plus de villes.

Les nostalgiques
Si vous souhaitez revivre les sixties ces compagnies de location vous vendront du rêve à l’état pur avec des modèles de campervans Volkswagen d’époque. Bien évidemment, ce qui est rare se monnaye au prix fort, comptez en moyenne 150-200 euros la nuit.

CONSEIL : n’oubliez pas qu’ il s’agit de vieilles machines, idéales pour une petite escapade de quelques jours en famille ou entre amis (route 1) mais  cela n’est pas forcément conseillé pour partir à la conquête du grand ouest américain.

Les classiques
Si, vous cherchez un van aménagé récent et économique, vous pouvez miser sur ces compagnies qui possède plusieurs agences à travers le pays (pratique pour ceux qui veulent faire un aller simple). Les prix sont raisonnables surtout hors-saison. Comptez entre 45 à 100 euros la nuit :

  • Lost Campers USA (Los Angeles, San Francisco, Salt Lake City) : van pour passer ingonito (pas de logo de la compagnie de location)
  • Jucy Rentals (Los Angeles, Las Vegas, San Francisco) : van vert pomme pratique pour retrouver son véhicule sur le parking
  • Escape Campervans (Los Angeles, Las Vegas, San Francisco, Miami, New York City, Denver, Seattle) : van artistique pour sympathiser le long de la route. Vous imaginez bien c’est celui-ci que j’ai adopté par 2 reprises en 2010 et 2017. Ils possèdent d’ailleurs aujourd’hui plus de 500 vans, bref une compagnie sérieuse et fiable.

CONSEIL : réservez le plus tôt possible « Early Bird », vous aurez entre 5  et 10% de réduction et les prix sont dégressifs, ils chutent à partir du 21ème jour de location 😉

L’ écologique
Souhaitant partir à la découverte du Nord-Ouest américain, je suis tombée par hasard sur ce loueur atypique qui propose entre-autres des véhicules hybrides (gaz naturel, essence) et chauffés par des panneaux solaires. Cela me semble assez cher, après à voir à l’usage si on rentre dans ses frais.
Base Campervans (Salt Lake City)

Les petits nouveaux
Voilà des nouveaux venus à tester si vous voulez découvrir le Nord-Ouest des États-Unis (Yellowstone, Glacier National Park…) :

Pour les  petits budgets
Wicked Campers (Los Angeles et Canada « Vancouver ») : connue jusqu’en Europe cette compagnie propose des vans peints assez anciens à petit prix (possibilité de se rendre au Canada avec le véhicule). Reste à voir la fiabilité des véhicules vu les commentaires plutôt négatifs!

Pour les surfeurs
Pour tous ceux qui ont la chance de partir visiter l’archipel d’ Hawai, sachez que ce concept est bien développé sur les îles et de nombreux loueurs se partagent la part du gâteau :

La location de van aménagé est la formule idéale pour un groupe d’amis ou lorsque on voyage avec des enfants car cela permet d’économiser sur les nuits de motels mais aussi sur les repas. Toutefois, n’oubliez pas qu’ il est formellement interdit de dormir n’importe où dans son véhicule. Ne vous inquiétez pas j’ai déniché quelques solutions gratuites pour vous faire économiser des nuits de camping.

Publicités