La cité des Anges rien que son nom a fait rêvé des générations entières désireuses de faire carrière dans le cinéma mais elle a aussi laissé de nombreux désenchantés sur la route du succès. Los Angeles est une ville surprenante, pleine de contrastes : ou on adore ou on déteste, mais une chose est sûre elle ne vous laissera pas indifférente. Voici mes conseils pour profiter au maximum de cette ville surdimensionnée.

Combien de temps rester?
Désolée de casser vos ambitions hollywoodienne mais un passage éclair de 2 nuits suffira à moins que vous reveniez de Vegas plein aux as. Vous l’aurez compris L.A s’aligne sur le budget des stars autant dire que c’est hors de prix. En 3jours/2nuits vous aurez un bon aperçu de la ville.
CONSEIL : si vous voulez visiter les parcs d’attractions une nuit minimum de plus est conseillée.

Ou dormir?
Évidemment avec plus de 18millions d’habitants, il y a des quartiers assez glauques, je vous déconseille notamment de dormir à Dowtown. Le mieux est de trouver un motel aux alentours de West Hollywood (bon rapport qualité-prix) ou pour les budgets plus confortables à Beverly Hills ou encore Santa Monica (attention parking rarement inclus).
CONSEIL : n’hésitez pas à tester les hôtels mystères, vous économiserez pas mal de dollars.

Comment se déplacer?
Autant vous prévenir, sans voiture vous ne pourrez rien faire, il faudra impérativement passer par la case location de voiture. Le trafic n’a rien d’angélique, il va falloir s’armer de patience pour traverser la ville et d’un bon GPS car il n’est pas évident de se repérer sur les routes à  5-6 voies.
CONSEIL : il existe des files rapides covoiturage « carpools only » (voie la plus à gauche) : il suffit d’être 2-3 passagers  pour les emprunter. Attention sur les interstates 10 et 110 il y a des voies  express « Fastrak only expresslanes » réservées aux usagers équipés d’un boitier spécial.

Que voir?
Hollywood Boulevard
C’est le passage obligatoire quand on est de visite à L.A, venez essayer d’admirer (parmi une foule) les empreintes de stars devant le fameux « Chinese Theater » et les étoiles sur le « Walk of Fame ». Rendez-vous ensuite dans le centre commercial Highland Mall, au 4ème étage il y a une plateforme qui offre une superbe vue sur « Hollywood Sign ». Au total,  comptez au maximum 2h si possible le matin (moins de monde).
CONSEIL :  Se garer est un véritable parcours du combattant, prévoyez des « quarters » pour le parking (attention : souvent limité à 1 ou 2h).

Beverly Hills
Le quartier rendu célèbre par la série du même nom et par toutes les stars qui en ont fait leur petit paradis artificiel. Si vous comptez croissez des célébrités (bon faut pas rêver) c’est dans ce quartier que vous verrez les plus beaux portails. Contentez-vous d’aller faire un tour de lèche-vitrine à Rodeo Drive c’est sympa de se prendre de loin pour Pretty Woman  (il faut prendre rendez-vous pour rentrer en boutique).
CONSEIL : Allez-y en fin de journée quand les vitrines revêtent leurs éclairages c’est plus sympa.

Venice Beach et Santa Monica
Venez  passer un après-midi sous le soleil de Venice Beach, faites d’abord un petit tour dans les canaux, c’est pas Venise mais c’est super sympa et calme (magnifiques villas d’architectes) puis n’hésitez pas à chausser des rollers ou allez voir les bodybuilders en action sur les machines de musculation de la plage.
A Santa Monica l’ambiance est plus huppée et familiale notamment avec la fête foraine mise à l’honneur dans « Pacific Blue ». C’est  sympa d’y passer une soirée (déconseillé à Venice).
CONSEIL : Si vous avez envie de bouger un peu : rallier Venise Beach à Santa Monica (seulement 4km) par la promenade littorale en vélo ou en roller c’est plus fun!

Universal Studios et Disneyland
Si vous êtes un adepte des parcs d’attractions, Los Angeles sera votre destination de prédilection juste derrière Orlando. Il va falloir prévoir un budget conséquent pour ces visites (99 dollars le pass journée à Disneyland, 95 dollars le pass journée à Universal)
CONSEIL : pour économiser réservez en ligne vos entrées  ou soyez à l’affut des « coupon off » dans les hôtels.

Envie de culture
Et oui, à Los Angeles vous ne serez pas déçu, les férus d’architectures iront au fameux Getty Center et les férus d’art  seront comblés au LACMA
CONSEIL : L’entrée du Getty Center est gratuit seul le parking est payant (15$) : venez après 15h le parking coutera 10$.

Envie d’une visite insolite
Si vous n’avez ni le budget, ni l’envie de visiter Hollywood studios (c’était mon cas), je vous conseille une expérience authentique : visiter un vrai studio de tournage en faisant partie du public. Pour moi, « un must to do » quand on est de passage à L.A, et en plus c’est gratuit!
CONSEIL : prévoyez une demi-journée car il y a pas mal d’attente.

Le meilleur panorama
Rendez-vous à l’observatoire Griffith Observatory vous aurez une vue féérique à la fois sur  la ville et sur le fameux panneau Hollywood. La visite de l’observatoire est en plus intéressante et pédagogique : il y a des animations scientifiques et on peut aussi se peser sur Mars, Pluton… (à faire avant le passage au fast food). Ouvert tous les jours sauf le lundi jusqu’à 22h : parking, entrée et wifi gratuits.
CONSEIL : allez-y en fin d’après-midi afin de profiter du coucher de soleil et des illuminations de la ville.

Los Angeles est une étape obligatoire pour tous les voyageurs qui envisagent un voyage dans l’ouest américain mais je trouve qu’au bout de 3 jours on est contents de reprendre la route vers des endroits plus authentiques.

Publicités