Beaucoup de parents appréhendent le voyage en avion surtout un long courrier, avec un minimum de préparation et quelques astuces vous pourrez voyager sans stress à moins que vous ayez la phobie de l’avion mais bon là c’est une autre histoire.

1-Voyager compact

Si vous ne voulez pas passer votre vol à chercher le doudou du dernier enfouie au fin fond de votre sac, optez pour un bagage à main par enfant. Impliquez-les dans la préparation afin qu’ils comprennent qu’il va falloir faire des choix : tous les jouets ne rentrerons pas dans le sac. Prévoyez un change même pour les grands : on n’est pas à l’abri d’une catastrophe (boisson renversée sur le jean, bagages en soute égarés…)

Conseil : pour mon ainée j’ai opté pour Boostapak de Trunki : un sac à dos qui fait office de rehausseur et de siège auto en même temps.  Le top du top pour les voyages (avion, location de voiture, taxi).

2-Arriver à l’avance

Pour être le plus serein possible, arrivez tôt à l’aéroport (2h30 avant le vol c’est bien), faîtes enregistrer vos bagages et passer directement au filtre. N’oubliez pas t’expliquer au plus petit que son doudou va avoir une radio et qu’on lui rendra rapidement; ça évite les crises.

Conseil : rendez-vous (en courant c’est mieux qu’en tapis roulant) à l’aire de jeux afin qu’ils se défoulent au maximum et dorment (un peu) pendant le vol.

3- Voyager confortablement

Même si vous partez à Hawaï dans l’avion c’est toujours l’Alaska, prévoyez un habit chaud (un sweat, un gilet…) pour résister à la climatisation car les petites couverture fournies sont toujours insuffisantes.

Le passage aux toilettes c’est toujours un peu le rodéo surtout avec de jeunes enfants, prévoyez des lingettes et surtout des protections de WC c’est super pratique.

Conseil :  Pour éviter les douleurs aux oreilles lors du décollage et surtout de l’atterrissage, veillez à ce que les enfants soient réveillés et prévoyez selon l’âge : une sucette, un gâteau ou un chewing gum. Sinon système D : on se force à bailler.

4- Jouer pendant le vol

Prévoyez des jeux silencieux  et sans petites pièces  car il n’ y a rien de plus pénible que se retrouver à 4 pattes dans l’avion à essayer de retrouvé le dé ou le pion (soi-disant magnétique).

51flxnkvwslVoici les indispensables à mettre dans le bagage à main de votre enfant et à sortir petit à petit :

  • un cahier de coloriages et un cahier de dessins (avec une petite trousse de pastels type crayola : pas besoin de tailler, ni de ramasser le capuchon)
  • un cahier d’autocollants de ses héros préférés
  • des petits livres souples (type Monsieur Madame…)
  • des petites figurines
  • un jeux de cartes (comme alternative à l’ennuyante bataille, testez pour les plus jeunes les jeux de cartes Djeco, et, pour les plus grands les jeux de société version cartes comme le Qui-est-ce ou l’indémodable Monopoly).

Pour les plus petits (dès 18 mois) l’Aquadoddle valisette comblera leurs élans artistiques sans vous encombrer : ultra léger et compact l’enfant dessine avec un stylo rempli d’eau.

Le père noël Lunii_Histoires_001_p38rof.pnga eu la fabuleuse idée de nous apporter une fabrique à histoires Lunii : une sorte petite radio où l’enfant crée son histoire en choisissant son personnage, le lieu de l’histoire… cela  change des écrans!  Le top en voyage surtout qu’on peut y brancher un casque.

Conseil : A mi-chemin ou si l’enfant commence à tourner en rond, sortez de votre chapeau un petit  cadeau surprise (petit livre, figurine…). Effet  garanti à tous les coups! En plus, parfois la compagnie offre un petit cadeau aux mini-voyageurs.

Il ne s’agit pas de rester scotcher devant l’écran mais profitez-en pour voir le dernier dessin animé sorti au cinéma. Sur les sites des compagnies aériennes vous avez le programme de chaque mois :

Bien sur, ils pourront aussi écouter de la musique et jouer aux jeux sur leur écran individuel. Les casques proposés par les compagnies sont de qualité moyenne et mal adaptés aux enfants, le mieux est d’apporter un bon casque enfant (taille réglable et niveau sonore bridé).

Conseil : A mi-chemin ou si l’enfant commence à tourner en rond, sortez de votre chapeau un petit  cadeau surprise (petit livre, figurine…). Effet  garanti à tous les coups! En plus, la compagnie offre souvent un petit cadeau aux mini-voyageurs : cette année doudou attache- sucette pour le bébé et puzzle pour l’aînée aux couleurs de la mascotte de Lufhtansa.

5- Se nourrir

Voici le moment tant redouté quand on voyage avec des enfants en bas âge et des bébés. et pour cause : la charmante hôtesse vous apporte tout vos plateaux en même temps. Imaginez la scène vous avez un bébé sur les genoux qui essaye de vous arracher le pain de votre plateau, votre aînée qui se renverse son verre d’eau dessus…le tout bercé par de petites turbulences. Voici une astuce qui pourra limiter les dégâts et vous permettra de manger en décalé : choisissez par exemple un menu spécial (par exemple végétarien) pour le papa, un menu normal pour la maman et du coup vous pourrez manger en 2 services en vous occupant des enfants à tour de rôle.

Conseil : dans l’avion on a souvent très soif et les hôtesses ne passent pas toutes les 10mn, achetez une bouteille d’eau par enfant en boutique Duty Free juste avant l’embarquement.

L’avion fait parti de l’aventure alors détendez-vous et amusez-vous tout en respectant le rythme de l’enfant (repas, sieste, temps calmes…) afin d’arriver reposés à destination. Attention, depuis 2014 si vous avez une escale aux États-Unis vous devez systématiquement récupérer vos bagages et les réenregistrer…moyennement commode avec des mini-voyageurs. Je vous conseille donc de préférer les vols directs ou qui font escale en Europe afin que vos bagages soient enregistrés jusqu’à leur destination américaine finale.

Publicités